BELLA CIAO (la guerre de mille ans) / 1999-2000

04bella
En vue de la première édition du Théâtre Furieux, nous avons travaillé sur ce texte de l’auteur surréaliste Fernando Arrabal. Le spectacle de 40 minutes a été présenté en extérieur et dans des salles de théâtre. De la place Guérin le 1er mai à Brest au festival « la fontaine aux chevaux » à Lanester en passant par le festival de théâtre de rue FAR de Morlaix, cette pièce a été jouée de nombreuses fois dans la région. Elle a été reconnue par le jury de Festhéa, festival national de Tours, comme deuxième représentante de la Bretagne en 2000.
Bella ciao comporte trois volets (interchangeables) consacrés à des sujets brûlants : la culture de classe, les jeux du profit dans la société capitaliste avec leur aboutissement, le colonialisme et enfin la répression.
Ces thèmes ont donc été traduits sous forme de spectacle en essayant de trouver à chaque fois une forme dramaturgique, visuelle et musicale différente où le rituel (rendu dérisoire) et la cérémonie de la mort, ont trouvé leur place. Ce spectacle ne se veut pas didactique, ni réservé à des initiés. S’il ne donne aucune chance à l’idéologie bourgeoise, il ne se complaît pas non plus dans des propos triomphalistes et velléitaires, quitte à paraître plus pessimiste que ne le démontre le rapport des forces dans le monde aujourd’hui. Le théâtre n’est que la réalité et les rêves transposés au niveau d’une écriture scénique, spécifique et précise. Il n’est pas aussi redoutable ni aussi dangereux que d’autres formes de lutte.
Jorge Lavelli

Comédiens
Jean-Yves Pochart
Yseult Lebrun
Anne Martin Gallou
Sébastien Durand
Thierry Lagadec
Marina Thouément
Claude Divanach
Romuald Jaffrennou
Thierry Cloâtre
Mise en scène
Lionel Jaffrès
Création chants
Clément Lebrun
Léna Perrot